Civilian Casualties

Civilian Casualties

Incident Code

CS513

Incident date

February 20, 2017

Location

الجلاء, desert of al Jalaa town, Deir Ezzor, Syria

Geolocation

34.6185172, 40.7867432 Note: The accuracy of this location is to level. Continue to map

Airwars assessment

Two civilians died in an alleged Coalition airstrike in a car in the desert of al Jalaa, according to local sources. The alliance denies the claim.

According to Euphrates Post and the Shaam News Network, the two deaths occurred when Coalition jets struck a “Hyundai car carrying petrol in the desert of al Jalaa”.

LCCSY reported that the “international coalition carried out several raids on oil fields in the east of the province.” Al Amawi and Fresh Syria also attributed the event to the Coalition.

On April 30th 2017 the Coalition flagged the event as ‘not credible’, noting: “Feb. 20, 2017, near Dayr Az Zayr, Syria, via social media report: No Coalition strikes were conducted on that day in the geographic area of the reported civilian casualties.”

 

The local time of the incident is unknown.

Summary

  • Civilian harm reported
    Yes
  • Civilians reported killed
    2
  • Airwars civilian harm grading
    Discounted
    Those killed were combatants, or other parties most likely responsible.
  • Suspected attacker
    US-led Coalition

Sources (6) [ collapse]

Media
from sources (1) [ collapse]

  • Translation: eastern deir ezzor - al Boukamal - international coalition raid target a Hayundai car carrying petrol in al Jalaa desert

US-led Coalition Assessment:

  • Suspected belligerent
    US-led Coalition
  • US-led Coalition position on incident
    Non credible / Unsubstantiated
    Insufficient information to assess that, more likely than not, a Coalition strike resulted in civilian casualties.
  • Reason for non-credible assessment
    Insufficient information on the time and location
  • Civilian deaths conceded
    None
  • Civilian injuries conceded
    None
  • Stated location
    near Jalaa (Dayr Az Zawr), Syria
    Nearest population center
  • Location accuracy
    1 m
  • MGRS coordinate
    37SFU6380632191
    Military Grid Reference System

Civilian casualty statements

US-led Coalition
  • Sep 29, 2017
  • The report contains insufficient information of the time, location and details to assess its credibility.

Original strike reports

US-led Coalition

For February 19th-20th, the Coalition reported: ” Near Dayr Az Zawr, three strikes destroyed seven oil wellheads.”

France
  • English
    /
    Original

[France reports that in the last week it carried out 36 sorties and three strike destroying three ISIL targets. On February 20th, in support of the Mosul offensive, it conducted two strikes southwest Mosul against ISIL artillery pieces installed in the key area of the airport. A strike was also carried out in Syria in the area of Deir Ezzor, which destroyed a weapons cache.]

‘En Syrie, la situation évolue peu, que ce soit dans la région d’Al Bab où de Raqqah ou les forces démocratiques syriennes progresse méthodiquement en poursuivant leur manœuvre d’encerclement de la ville de Raqqah. En Irak, l’organisation poursuit sa campagne d’attentats terroristes, visant toujours essentiellement la capitale Bagdad, en continuant à faire de nombreux morts parmi la population civile. L’activité des opérations sur le théâtre du Levant a été marquée en début de semaine par le lancement de l’offensive visant à libérer la partie Ouest de la ville de Mossoul. Dans une manœuvre cordonnée et planifiée, appuyée par la coalition, les unités irakiennes ont commencé leur progression. Faisant face à la défense de Daech, les forces irakiennes ont progressé sur le flanc sud-ouest de Mossoul. Ils sont parvenus à proximité d’Abu Saïf sur la rive occidentale du Tigre, au sud de l’aéroport de Mossoul, point clef avant d’atteindre les quartiers plus résidentiels de la ville. Face à la reprise de l’offensive, Daech semble chercher à se réfugier dans la zone urbaine que ses combattants ont fortement fortifiée les semaines passées. Dans le même temps, l’organisation terroriste tente de fragiliser la sécurisation de l’Est de la ville par les FSI en y menant des actions de harcèlement et en en faisant la cible de tirs indirects. Plus à l’ouest, Daech essaie de maintenir un axe logistique vers Tal Afar, porte de sortie vers la Syrie. ACTIVITÉS DE LA FORCE CHAMMAL Cette semaine, les missions aériennes des avions français engagés contre Daech ont ainsi représenté 36 sorties dont 28 de reconnaissance armée ou d’appui au sol, et 8 de recueil de renseignements. Les 3 frappes réalisées ont permis de détruire 3 objectifs. Dès le lancement de l’offensive pour la libération de Mossoul Ouest, les Rafale de l’armée de l’air sont entrés en action au-dessus de la ville. Le 20 février ils ont réalisé, en appui de l’offensive de Mossoul, deux frappes au Sud-Ouest de la ville, contre des pièces d’artillerie de Daech installées dans le secteur clef de l’aéroport. Une frappe a par ailleurs été conduite en Syrie dans la région de Der Ez Zawr pour détruire une 1 cache d’armes. Appui feu – TF Wagram La reprise de l’offensive dans l’ouest de Mossoul et les opérations de sécurisation dans l’Est a également largement mobilisé la TF Wagram cette semaine. Ce sont en tout 45 missions de tirs en appui des forces irakiennes qui ont été réalisées. Le nombre de missions en augmentation sensible et la proportion croissante de missions de destruction (34) soulignent l’évolution des effets recherchés sur le terrain. Une grande partie des appuis fournis a visé l’arrière des défenses de Daech, afin de désorganiser ses unités, sa logistique et ses communications, et faciliter ainsi la progression des FSI.’

Summary

  • Civilian harm reported
    Yes
  • Civilians reported killed
    2
  • Airwars civilian harm grading
    Discounted
    Those killed were combatants, or other parties most likely responsible.
  • Suspected attacker
    US-led Coalition

Sources (6) [ collapse]