Civilian Casualties

Civilian Casualties

Incident Code

CS1864

Incident date

December 4, 2018

Location

البوبدران, Al Soussa: al Boubadran, Deir Ezzor, Syria

Geolocation

34.542338, 40.959091 Note: The accuracy of this location is to Neighbourhood/area level. Continue to map

Geolocation accuracy

Neighbourhood/area

Airwars assessment

Up to 12 civilians were reported killed in an alleged Coalition airstrike on Al Boubadran in Al Soussa.

Radio al Kul reported that a child was killed in Al Boubadran, while most other sources reported on the deaths of four women and and three children. Hajin News for example reported that “Four women and three children were killed by coalition aircraft bombing on the city of # Hajin, including elements of Daesh.”

Mena News was the only source that reported on the deaths of 12 civilians, including four women. Al Jisr TV explicitly blamed the deaths on Coalition ‘fighter planes’.

The local time of the incident is unknown.

Summary

  • Civilian harm reported
    Yes
  • Civilians reported killed
    7 – 12
  • (3 children4 women)
  • Airwars civilian harm grading
    Fair
    Reported by two or more credible sources, with likely or confirmed near actions by a belligerent.
  • Suspected attacker
    US-led Coalition

Sources (7) [ collapse]

US-led Coalition Assessment:

  • Suspected belligerent
    US-led Coalition
  • US-led Coalition position on incident
    Not yet assessed

Original strike reports

US-led Coalition

On Dec. 4 in Syria, Coalition military forces conducted 31 strikes consisting of 66 engagements against ISIS targets.
Near Hajin, 31 strikes engaged seven tactical units, and destroyed 15 fighting positions, eight staging areas, four supply routes, two pieces of engineering equipment, three command and control nodes, one piece of heavy equipment, and one weapons facility.

France
  • English
    /
    Original

"From November 28th to December 4th, the aircraft of Operation Chammal made 16 air sorties and conducted one airstrike. Task Force Wagram conducted 61 firing missions from Iraq – 24 lighting, 37 destruction."

"CHAMMAL SITUATION MILITAIRE DU THEATRE Offensive contre les dernières poches de Daech en Syrie Dans la région d’Hajine, dans la moyenne vallée del’Euphrate, profitant de conditions météo défavorables, Daech a lancé à nouveau des offensives contre les positions des forces démocratiques syriennes (FDS). Celles-ci se sont heurtées à des frappes aériennes et des tirs d’artillerie de la coalition. Au bilan, la ligne de front n’a pas évolué cette semaine. Poursuite des actions de sécurisation en Irak En Irak, la situation est inchangée. Les opérations des forces de sécurité irakiennes (FSI) se poursuivent. A la frontière, l’effort visant à contrer toute tentative d’action d’infiltration de Daech depuis la Syrie est maintenu. ACTIVITE DE LA FORCE Le dispositif français déployé au Levant n’a pas évolué. La frégate légère furtive Aconit patrouille actuellement en Méditerranée orientale dans le cadre de la fonction stratégique connaissance et anticipation. La Task Force Wagram en appui de l’offensive contre les dernières poches de Daech présentes dans la vallée de l’Euphrate La Task Force (TF) Wagram appuie les forces démocratiques syriennes contre Daech dans la région d’Hajine. De façon à assurer une précision maximale des tirs, Wagram dispose de la nouvelle station météo baptisée SEPHIRA (Station d’Elaboration de Profils atmospHérIques et Radiosondage pour l’Artillerie) qui permet de transmettre aux pièces d’artillerie les éléments atmosphériques influant sur la trajectoire des obus : force et direction du vent, température, taux d’humidité ou encore pression atmosphérique. De plus, cette semaine ont été employés, pour la première fois en opération, les obus Bonus, qui sont des munitions antichars à effet dirigé, de précision métrique. Chaque obus Bonus dispose de deux charges militaires, ce qui permet de détruire deux véhicules blindés avec une seule munition. Ainsi, le 3 décembre, alors qu’une colonne de véhicules de Daech est détectée, la TF Wagram a reçu l’ordre de lui barrer la route. Après un premier tir de barrage, Daech contourne la zone et relance son action. Ordre est alors donné à Wagram de détruire la colonne. Au bilan, l’emploi de 4 obus Bonus a permis la neutralisation de 8 véhicules blindés. La TF Wagram a réalisé, depuis le territoire irakien, 61 missions de tir (24 éclairement, 37 destruction – bilan du 28 novembre au 4 décembre inclus). Depuis le début de son engagement, la Task Force Wagram a réalisé 2288 missions de tirs. Les bases aériennes en Jordanie et aux EAU en appui des opérations Les aéronefs français basés en Jordanie et aux Émirats arabes unis poursuivent leurs actions contre Daech, au sein de la coalition. Cette semaine, les aéronefs de l’opération Chammal ont réalisé 16 sorties aériennes (bilan du 28 novembre au 4 décembre inclus). Les Rafale français ont conduit 1 frappe cette semaine sur des combattants de Daech. Bilan total de l’action du pilier appui aérien depuis le 19/09/14 : 8688 sorties / 1482 frappes / 2283 objectifs neutralisés. Les Task Forces Monsabert et Narvik poursuivent leurs missions de formation La Task Force (TF) Monsabert poursuit sa mission d’assistance et de conseil de l’état-major de la 6ème division irakienne. La TF Narvik, poursuit sa mission de formation et de conseil de l’Iraki Counter Terrorism Service (ICTS), notamment dans les domaines suivants : mise en œuvre d’armes lourdes, combat motorisé, lutte contre les engins explosifs improvisés, sauvetage au combat et tir de précision."

Netherlands
  • English
    /
    Original

For November 28th - Dec 4th, the Dutch MoD reported that Dutch F-16's supported ground troops in the fight against IS during 9 missions. Weapons were deployed during 7 missions above Deir Ezzor in Syria, targeting vehicles, logistical places and IS-fighters.

In het overzicht van 28 Nov- 4 Dec laat MinDef weten tijdens 9 missies F-16's te hebben ingezet ter ondersteuning van grondtroepen in de strijd tegen IS. Bij 7 missies boven Deir al Zour in Syrie werden wapens ingezet. Voertuigen, logistieke plaatsen en IS-strijders zijn geraakt.

Summary

  • Civilian harm reported
    Yes
  • Civilians reported killed
    7 – 12
  • (3 children4 women)
  • Airwars civilian harm grading
    Fair
    Reported by two or more credible sources, with likely or confirmed near actions by a belligerent.
  • Suspected attacker
    US-led Coalition

Sources (7) [ collapse]