Civilian Casualties

Civilian Casualties

Incident Code

CS555

Incident date

March 7, 2017

Location

سلحبية, Salhabiya, Ar Raqqah, Syria

Geolocation

35.95149, 38.78487 Note: The accuracy of this location is to Village level. Continue to map

Geolocation accuracy

Village

Airwars assessment

According to outlets, airstrikes most likely by the US-led Coalition killed five civilians and injured 12 more at al Salhabiya.

Smart News reported that “according to a local source in Al Salhabiya village (25 km west of Raqqa), air strikes on the village on Tuesday evening, killed five civilians and wounded 12 others, including women and children who were taken to the National Hospital in Raqqa.”

The Syrian Mirror reported that “International Coalition aircraft also raided the Al Salhabiya village in the countryside west of Raqqa, killing five civilians and wounding more than 10 others, including women and children, they have also been transferred to the Raqqa National Hospital.”

 

The local time of the incident is unknown.

Summary

  • Civilian harm reported
    Yes
  • Civilians reported killed
    5
  • Civilians reported injured
    10–12
  • Airwars civilian harm grading
    Fair
    Reported by two or more credible sources, with likely or confirmed near actions by a belligerent.
  • Suspected attacker
    US-led Coalition

Sources (2) [ collapse]

US-led Coalition Assessment:

  • Suspected belligerent
    US-led Coalition
  • US-led Coalition position on incident
    Non credible / Unsubstantiated
    Insufficient information to assess that, more likely than not, a Coalition strike resulted in civilian casualties.
  • Reason for non-credible assessment
    No Coalition strikes were conducted in the geographical area
  • Civilian deaths conceded
    None
  • Civilian injuries conceded
    None
  • Stated location
    near Al Salhabiya (Raqqah), Syria
    Nearest population center

Civilian casualty statements

US-led Coalition
  • Oct 27, 2017
  • After a review of available information it was assessed that no Coalition strikes were conducted in the geographical area that correspond to the report of civilian casualties.

Original strike reports

US-led Coalition

For March 6th-March 7th the Coalition noted: “Near Ar Raqqah, one strike destroyed a footbridge and an ISIS-held building.“

France
  • English
    /
    Original

France reports that in the last week it carried out 29 sorties and 9 strikes destroying 12 ISIL targets. In Iraq, all 8 strikes were carried out in support of operations in Mosul. They targeted mortar positions and defensive positions in the city as well as in the outskirts of Badush. In Syria, in the Raqqah region, a Rafale patrol was engaged on a ground support mission to neutralize ISIL fighters leading an attack against the SDF.

Opération Chammal En Syrie le recul de Daech se poursuit. Après avoir dû se retirer d’Al Bab la semaine passée, l’organisation terroriste a perdu cette semaine le contrôle de la ville de Palmyre, tandis que la manœuvre d’isolement de Raqqah au Nord de l’Euphrate est sur le point de s’achever. En Irak, Daech tente d’entretenir l’insécurité en poursuivant sa campagne d’actions asymétriques, en particulier dans l’Anbar, dans une logique de dispersion des forces engagées contre elle. En périphérie de Mossoul Ouest, la manœuvre d’encerclement menée par les forces de sécurité irakiennes (FSI) progresse dans sa partie occidentale. Les combats qui ont lieu depuis le début de la semaine autour de la localité de Badush au Nord-Ouest de la ville en sont la conséquence. Dans la partie sud de Mossoul Ouest, les FSI poursuivent également leur progression dans le centre urbain et se trouvent désormais aux portes du centre historique. Avançant toujours le long du Tigre depuis l’aéroport, les combattants de la police fédérale et de l’ICTS sécurisent méthodiquement chaque quartier, faisant face à une défense féroce des combattants terroristes. Dans le même temps, Daech maintient ses actions de harcèlement contre la partie orientale de Mossoul, en réalisant des tirs de mortiers sporadiques et aveugles. Appui aérien au Levant Cette semaine, les aéronefs ont réalisé 29 sorties aériennes dont 26 de reconnaissance armée ou d’appui au sol (CAS), et 3 de recueil de renseignement. 9 frappes ont été réalisées par les avions français, elles ont permis la destruction de 12 objectifs. En Irak, les 8 frappes ont toutes été réalisées en appui des opérations sur Mossoul. Elles s’inscrivent dans le cadre de l’appui des troupes irakiennes engagées dans l’offensive visant à reprendre la partie ouest de Mossoul. Elles ont ciblé des positions de mortier et des positions défensives dans la ville de Mossoul elle-même, ainsi que dans la périphérie de Badush. En Syrie, dans la région de Raqqah, une patrouille de Rafale a été engagée en mission d’appui des troupes au sol pour neutraliser des combattants de Daech menant une attaque contre des forces démocratiques syriennes. Appui feu – Task Force Wagram Cette semaine, l’effort du détachement de la Task Force (TF) Wagram, désormais regroupée sur une même emprise au nord de Mossoul, s’est intensifié. Les appuis ont marqué l’effort au profit des troupes engagées au sol dans la région de Badush. 53 missions ont été réalisées cette semaine. Elles comprennent 22 actions de neutralisation, destruction ou harcèlement visant soit à détruire des positions défensives adverses, soit à empêcher tout mouvement des groupes de combattants de Daech. 31 missions d’éclairement ont également été effectuées afin d’entraver les tentatives d’infiltration de la part de groupes de combattants terroristes cherchant à mener des actions de harcèlement nocturne contre les FSI.’

Summary

  • Civilian harm reported
    Yes
  • Civilians reported killed
    5
  • Civilians reported injured
    10–12
  • Airwars civilian harm grading
    Fair
    Reported by two or more credible sources, with likely or confirmed near actions by a belligerent.
  • Suspected attacker
    US-led Coalition

Sources (2) [ collapse]